L’année 2020 n’aura pas été simple pour organiser, maintenir un évènement. Ce séjour a confirmé qu’effectivement jusqu’à la dernière minute rien n‘était certain. Néanmoins, nous l’avons fait  a effectif réduit et sommes fiers d’avoir été le seul groupe de motards qui a maintenu son inscription sur 2020.

Journée 1 : Les crêtes pré-ardennaises

Départ depuis le point de rendez-vous à l’aire des Ferrières sur l’A4. L’option de l’autoroute a été retenue du fait du déluge  qui allait nous accompagné pour se rendre au point de rencontre à l’office de tourisme de Launois sur Vence à 11h45.

Notre GO Claude B, notre porteur Régis S, nos courageuses Marie-Line B et Liiane D, puis leur pilote respectif Yves-Alain B et Philippe D constituent le groupe des 4 motos ( un Roadster, un HyperMotard, une Supersport et une MULTISTRADA) est prêt pour ce road trip de 4 jours.

Le temps de soulager nos passagères de leur sac à dos par le transfert sur la MULTISTRADA de Régis S, nous voilà parti pour 180 km bien protégés par les vêtements de pluie, sur gants, sur bottes pour ceux qui n’ont la chance d’avoir le modèle Touring de la gamme DUCATI.

Arrivée à l’heure prévue, café d’accueil avec  l’équipe de l’Office de Tourisme, un peu de paperasse, présentation du séjour, Photos du groupe  et super génial, transport de nos bagages pris en charge. Régis S a retrouvé une moto légère, cela s‘avèrera apprécie à l’issue des prochains kilomètres.

Après un bon repas à l’auberge du Village, nous retrouvons la FFMC 08 qui nous guidera pendant ces 4 Jours. Nos accompagnants et encadrants, Bernard, Patrice, Olivier, Philippe et Richard "la Grenouille » ont été surpris de voir que nous étions un groupie d’Italiennes. Il est vrai, en toute objectivité, elles rayonnaient parmi la BMW GS, La kawa 1400, l’Harley, le CAN AM puis le MP3 et malgré la pluie, nous avons orienté tous les regards vers nos belles mécaniques. Forza Ducati.

C’est parti pour 140 km de petites routes, petites-petites routes, paysage et monuments des pré Ardennes Françaises. Quel bonheur de découvrir ce département avec notre conteur Bernard, ce jeune de 82 ans qui a commenté chaque arrêt avec une page d’histoire, une culture locale, la petite marche pour détendre, chapeau la FFMC 08 !

Timing respecté, nous arrivons à l’Auberge et découvrons notre garage, puis les chambres spacieuses avant de découvrir la restauration locale préparée par Agnés et Bruno.

Journée 2 : Le Val d’Ardennes - Plateau et Vallée d’Ardennes

Journée de roulage sur de belles routes sinueuses pour découvrir le Nord du département, la vallée de la Meuse, les grandes forêts, les églises fortifiées, la forteresse Vauban à Rocroy puis Charleville Mézières avec son école internationale de Marionnettistes entre autres.

200 km pour cette journée où nous avons pu rouler sans affaires de pluie et les ranger définitivement, il ne pleuvra plus au point de s’habiller à nouveau. Nous avons retrouvé de l’aisance dans les mouvements à l’exception de nos passagères peu épargnées par les remontées de pluies.

Notre ouvreur du Jour, Patrice a su allier un parcours roulant et de découverte avec de jolies points de vue, des moments d’échange, de convivialité en buvant un café en cours de route, lors du repas de spécialités locales, dont le boudin blanc D’Haybes.

Nous avons pu marqué les esprits de nos accompagnateurs qui ont été surpris de la facilité de rouler sur leur route en Ducati, puis en duo.

Retour à l’heure à l’Auberge.

Journée 3 : Le Val d’Ardennes - Plateau et Vallée d’Ardennes

Nous retrouvons Bernard et son CAN AM comme éclaireur pour cette journée. C’est reparti pour des petites routes avec  pour information « possibilité de petits chemins pratiquables »au regard de leur reconnaissance la semaine précédente.

200 km de prévu pour découvrir l’histoire économique Des Ardennes Françaises et son attrait par des conquérants, des guerriers. Plus que jamais, Bernard nous a ramené à la réalité en nous amenant à rétablir l’ordre des choses  en rappelant habilement que c’est la géographie, les territoires qui sont à l’origine de convoitises puis de l’Histoire de France et non pas l’inverse.

Les promesses du Briefing de départ ne se sont pas faites attendre longtemps, après quelques centaines de mètres à flanc de colline, nous apercevons un joli bois, une belle petite route, un détail, des engins de débardage. Le 3 roues passe en glissant un peu, Claude B le second s’engage, en observant, le passage et limite et la route n’est plus qu’un chemin boueux. Nous décidons de contourner ce chemin et de les retrouver en bas du vallon en espérant qu’ils y parviennent. Heureuse surprise, ils sont là. Claude B est rouge de colère ( une vrai DUCATI) et les fesses encore bien serrées après un peu de glisse avec Bernard (LOL). C’était limite, ça a passé mais la prudence des autres pilotes a certainement limité le risque de chute.

Nous repartons sur des routes avec de supers paysages, monuments, vergers.

Notre coquin de Bernard a tenté à nouveau de nous faire prendre un petit chemin en cul de sac pour aller voir un château, nous avons observé notre enduriste Régis S et sa MULTISTRADA  et avons décidé d’atteindre leur retour. Bonne option de sagesse, tous deux sont revenus, nickel !

Pour finir, petite hale sur le site de WOINIC.

Retour à l’heure à l’Auberge.

Journée 4 : Le Sud du département 08

Nous entamons notre dernière journée. Comme pour l’aller, les bagages sont pris en charge jusque notre point de rendez-vous du midi. David, le boss de l’Office de Tourisme nous les amènera.

Le programme de cette matinée est de 80 km avec la visite d’une cidrerie des Ardennes. Très instructifs, la découverte de l’industrie de la pomme, ses merveilles qui ont éveillé nos papilles.  

 Notre fidèle ouvreur Bernard a compléter ses narrations en nous amenant à nouveau sur des sites historiques avant de nous amener à WAGNON pour notre dernier repas.

Afin de marquer notre séjour, une petite crevaison nous a permis de rester un peu plus longtemps dans ce magnifique départements et d’apprécier une fois de plus l’accueil, la disponibilité de David, la solidarité des accompagnateurs de la FFMC 08 qui ne nous ont pas lâchés tant que la crevaison n’était pas réparée.

Un grand merci à Claude B pour l’initiative et l’organisation du séjour, puis à nos amis de l’Office de Tourisme et des bénévoles de la FFMC 08 pour leur accompagnement, leur large contribution à la réussite de ce séjour.